Archive | 7 mars 2018

II. Vélo

7 mar

Le vélo et ses accessoires sont aussi très importants pour une meilleure pénétration dans l’air et pour améliorer les performances d’un cycliste. On retient principalement l’importance du guidon, des roues et du cadre. L’évolution de l’aérodynamisme du vélo accorde moins d’importance au poids du vélo mais beaucoup d’attention au vélo profilé qui donnera une meilleure position au cycliste mais qui va surtout réduire  la résistance frontale, du vent et de glissement. Ces vélos que l’on pourraient trouver inhabituel ou encore « futuristes » sont uniquement utilisés lors de contre la montre et de certaines courses sur piste. Ils sont strictement interdits lors de course de vélo en ligne (c’est-à-dire en groupe), nous parlerons de ca à la fin de cette partie.

téléchargement (7) - CopieVélo de Contre-La-Montre

1. Les Roues :
   La première chose que nous remarquons est évidemment les roues. La roue à l’arrière, une roue pleine s’appelle une roue « lenticulaire » et la roue avant  se nomme une roue à « bâton ». Il n’y a pas de roue lenticulaire à l’avant car la roue est trop lourde et cela est plus difficile pour la direction (pour diriger le guidon).

 

   Ces roues sont fabriquées en carbone pour permettre une  grande légèreté et rigidité. Les cyclistes professionnels ou les « pistards » (cycliste sur piste) utilisent ces roues car cela permet au vélo d’être moins rugueux et donc d’avoir une meilleure pénétration dans l’air. On pourrait aussi dire que qu’une roue lenticulaire augmente l’inertie, le cycliste aura du mal à démarrer mais une fois lancée la roue va lui permettre de garder une vitesse constante.

 

Différentes roues
roues-carbone-orka-3-batons-70-mm-a-boyau-shim

roue à trois batons

roue-velo-arriere-lenticulaire-zipp-super-9-a-pneu - Copie (2)

roue lenticulaire

295883P1030573

roue à cinq batons

 

 
 2. Le Guidon :
   De plus on voit un guidon spécial sur ce vélo, muni de « prolongateur » ou encore un « repose coude ».  En effet cela permet au cycliste de poser ces avants bras sur le guidon et donc de baisser son corps et d’avoir les bras serrés pour réduire les frottements de l’air.  C’est un objet essentiel pour réaliser la position « parfaite » (dont nous parlerons dans la partie C). Avec cet équipement la pénétration dans l’air est réduite énormément et la performance peut encore être améliorée.
Prolongateur
prolongateur
3. Le Cadre :
   On remarque aussi que le cadre du vélo est très différent des vélos normaux. En effet le cadre est plus gros et plus massif donc plus lourd mais profilé, il permet de compléter les roues pour créer le vélo le moins rugueux possible.
original1Le cadre est beaucoup plus large vu du côté mais très fin vu de face. Le tube n’est pas rond comme pour les vélos normaux
Etude du cadre du vélo
   Certains constructeurs vont même jusqu’à remplir le cadre complètement ou créer des cadres avec uniquement une barre. C’est pour cela que l’UCI a instauré une règle :
 Article 1.3.020 c)
    « Pour les compétitions sur route autres que les compétitions contre la montre et pour les épreuves de cyclo-cross, le cadre de la bicyclette sera de type classique, soit de «forme triangulaire». Il sera constitué d’éléments tubulaires droits ou étirés (de forme ronde, ovale, aplatie, en «goutte d’eau» ou autres) »
téléchargement - CopieOn peut voir jusqu’où certains pousse l’aérodynamisme
4. Le bidon :
 
   Reste finalement un petit objet mineur à étudier, la bouteille ou aussi appelé un « bidon ». Certaines personnes ne pensent pas qu’une bouteille profilée fasse une différence. Mais pour les superstitieux ou les fins tacticiens il faut soigner le moindre détail. Aucune étude n’a été faite pour voir si la bouteille profilée était vraiment bénéfique mais certaines équipes professionnelles les utilisent.
Différence entre une bouteille normal et une bouteille aérodynamique
téléchargement (2) - CopieGourde Classique
téléchargement (3) - CopieGourde aérodynamique
Avoir un vélo aérodynamique est donc indispensable pour améliorer les performances d’un cycliste.

5. Pourquoi ces vélos ne sont-ils pas utilisés lors de courses en ligne ?
 
 Tout d’abord car les vélos sont plus lourds (en moyenne un vélo normal pèse 7kg contre 9kg pour un vélo profilé). Lors de courses en ligne les montées sont plus nombreuses, plus dures et plus longues. Il est donc plus difficile de rouler avec un vélo profilé.
   De plus lors d’une course en ligne l’aérodynamisme est un facteur moins important car les cyclistes roulent en peloton (en groupe) et les cyclistes au milieu ou derrière sont « cachés » du vent. Lorsqu’un cycliste est « caché » dans le peloton la résistance du vent est réduite.
Finalement l’argument qui clos le débat, est que ces vélos ne sont pas autorisés lors de course en ligne. Lors de course en ligne un    cycliste n’a pas le droit d’avoir de roue pleine, ni de roue à batons (pour des raisons de sécurité). Le guidon doit être de forme traditionnelle. Le cadre est en revanche autorisé mais aucun cycliste ne l’utilise pour des raisons de compatibilité et de poids.

III. Soufflerie

7 mar

90% de la puissance développée par un cycliste sert à combattre la résistance aérodynamique.

10Watts gagnés = 1 seconde gagnée par kilomètre à 45km/h

Gains moyens pour un cycliste s’entraînant en soufflerie = 15 à 30 Watts

Voilà les raisons qui rendent le travail en soufflerie incontournable pour des sports comme le triathlon, les contre-la-montre, et les épreuves en lignes.

téléchargement (3)Travail des pros en soufflerie 

En effet, nous allons voir dans le cas d’Eric Barone que le travail qui a été fait en soufflerie est fondamentale. Il voulait dans un délai de 4 mois battre le record du monde de vitesse sur neige avec un vélo de série qui était de 222,2 km/h.

Pour qu’il puisse atteindre son objectif, ACE (aero concept engineering) a mis à disposition son savoir faire et toutes ses compétences.

Premièrement dans la conception du vélo : tout en gardant le cadre de série et l’encombrement mécanique ils ont réussi a concevoir un carénage le plus aérodynamique possibles ainsi que des surfaces aérodynamiques. Les test en soufflerie ont aidé a cette recherche.

De plus l’optimisation en soufflerie a permis des essaies en soufflerie avec roues tournantes, une optimisation de la position d’Eric Barone et une optimisation de l’intégration des accessoires en finition (étanchéité,jeux…)

Tout cela à payé, avec un objectif atteint pour Eric Barone et un nouveau record de vitesse sur neige en VTT avec une vitesse de 223,30 km/h

Vidéo du record : Cliquez pour voir la vidéo.

https://m.youtube.com/watch?v=WpAKB75c0xU

 

Rallyedelafrance |
ASCV Pétanque |
USO Bezons Basket |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | contre-pied...carré
| French Stallions
| First Pick